Louer un domaine privé pour votre séjour pêche

Louer un domaine privé pour votre séjour pêche

La réglementation d’un domaine privé

La division des domaines ne se fait pas seulement sur son statut privé ou public. On parle également en termes d’eaux libres et d’eaux closes. Les eaux closes sont des plans d’eau fermés, qui ne font pas le lien avec d’autres plans d’eau et dont les poissons ne communiquent pas avec l’extérieur. Les eaux libres constituent tout le reste. De nombreux grands lacs, rivières et autres plans d’eau semblent appartenir à l’Etat alors qu’ils dépendent en réalité du domaine privé, d’où l’importance de connaître la réglementation en matière de pêche.

Si vous louez un domaine privé appartenant à la catégorie des eaux closes, vous devez suivre la réglementation du propriétaire des lieux : il possède, lui et ses ayants-droits – c’est-à-dire les personnes à qui il loue son plan d’eau par exemple, un droit de pêche et la propriété des poissons. Ils concluent ainsi un bail de pêche : en échange d’un loyer, le locataire peut pratiquer la pêche dans le plan d’eau et doit entretenir le bien loué. La détention de la carte de pêche n’est pas nécessaire, sauf si le propriétaire vous la demande. Si le plan d’eau est géré par une AAPPMA, on peut demander au pêcheur de posséder une carte nationale comportant la CPMA.

Si vous louez un domaine privé en eaux libres, en plus d’avoir l’autorisation du riverain, vous devez adhérer à une Association agrée de pêche et de protection des milieux aquatiques (AAPPMA) et obligatoirement détenir une carte de pêche comportant la CPMA et respecter les réglementations définies par la FNPF c’est-à-dire les périodes d’ouverture/fermeture, les horaires, les tailles légales de captures et les quotas.

Les avantages de location d’un domaine privé

L’avantage de louer un domaine privé, à condition qu’il appartienne à la catégorie des eaux closes et que le propriétaire vous l’autorise, est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une carte de pêche pour pratiquer ce loisir. Si vous louez le domaine à plusieurs, avec vos proches, eux-mêmes peuvent s’initier à l’activité.

Par ailleurs, l’un des autres avantages est que vous disposez du plan d’eau comme vous le désirez : il n’existe pas de réglementations officielles concernant le quota ou la taille des prises, autres que celles encore une fois du propriétaire des lieux – par exemple la pratique de la pêche No Kill concernant certaines espèces.

Votre tranquillité est garantie puisque vous disposez d’un espace privé pour vous adonner à votre loisir. La location peut inclure un gîte de pêche pour vous permettre de vous essayer à la pêche de nuit. A l’année ou à la journée, la location de domaine privé vous permet de choisir la formule qui vous convient pour la pratique que vous souhaitez en faire.

Les locations de domaine privés peuvent aller d’un simple poste d’un étang privé à un véritable domaine de plusieurs hectares pour vous assurer un moment de détente privilégié. Les types de domaines dépendent également des espèces présentes dans ces plans d’eau et vous permettent d’adapter votre type de pêches à vos envies de poissons. Vous pouvez faire le choix de louer un coin à carnassiers ou de vous concentrer sur une zone de carpes pour pratiquer la pêche de nuit par exemple.

Joel Martin

Related Posts

Organiser un séjour pêche : ce qu’il faut savoir sur les gîtes de pêche

Organiser un séjour pêche : ce qu’il faut savoir sur les gîtes de pêche

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *